Les PME ghanéennes du secteur cosmétique renforcent leurs capacités en gestion de la qualité

Le beurre de karité, l'huile de coco et les huiles essentielles produites au Ghana jouissent d'un avantage comparatif. En dépit de leur haut potentiel d’exportation, très souvent ces produits ne répondent pas aux normes internationales qui leur permettraient de pénétrer les marchés étrangers.
Afin d’aider les PME à se conformer aux normes nationales et internationales, le WACOMP et la Ghana Trade Fair Company ont organisé une conférence, à Tamale, sur les réglementations en matière de qualité et leur application.
La conférence s’inscrivait dans le sillage du 24e salon international du commerce du Ghana.

Des experts de l’Autorité en charge des Aliments et des Médicaments (FDA), de l’Autorité de Normalisation du Ghana (GSA) et du programme WACOMP ont présenté les processus d’enregistrement et de certification des produits, et ont mis en lumière des principes élémentaires de gestion de la qualité. “J'avais toujours considéré les processus de certification particulièrement laborieux. Maintenant que j'en ai une meilleure compréhension, je vais mettre tout en place pour appliquer ces règlementations et permettre ainsi à mon entreprise de se développer.”, confie la Directrice Générale de “360 Naturals”.
Le guide pratique sur la conformité aux procédures des exigences de la GSA et de la FDA, préparé pour la conférence, est disponible sur le lien suivant : https://bit.ly/2ZTQMf6
 

Le Ghana dans le WACOMP

Lundi, juin 8, 2020 - 02:30

Ce site web est financé par l'Union européenne avec l'appui technique de l'ONUDI

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

Copyright - 2019 - ECOWAS AGENCY FOR QUALITY